Accueil Espagne 10 défis en attente du nouveau président de Laporta

10 défis en attente du nouveau président de Laporta

117
0

#première

Géré pour survivre

Laporta n’aurait pas beaucoup de temps pour réfléchir. Dès les premières minutes de son entrée dans la nouvelle (mais ancienne) mission, il a dû faire face à une énorme quantité de travail, dont la priorité numéro un était de gérer les finances pour aider le club à fonctionner normalement. Actuellement, Barcelone est un grand «débiteur», ayant des difficultés même à payer les salaires des employés ordinaires. Ils ont besoin d’un prêt de toute urgence pour stabiliser la situation, avant de prendre en compte des étapes plus longues. Mais qui les prêtera?

# 2

Gagnez 125 millions d’euros en dépôt

Actuellement, Barcelone doit 1 173 milliards d’euros. Dont 730 millions d’euros de dette à court terme. La première tâche de Laporta a été de convaincre les banques de convertir ces prêts à moyen et long terme. Ce n’est bien sûr pas facile. Laporta devait convaincre ses créanciers de la faisabilité des plans de réforme qu’il envisageait de mettre en œuvre. Mais avant cela, Laporta devra empiler 125 millions d’euros, une caution qu’il doit déposer avant de pouvoir devenir pleinement président.

# 3

Convaincre Messi de rester

Lionel Messi avait l’habitude de vouloir quitter le Barça, c’était un fait. La raison importante est qu’il est fatigué de la gestion de l’ancienne direction, dirigée par Bartomeu. Le fait que Messi ait conduit ses enfants aux urnes montre qu’il attend vraiment des changements depuis le sommet, de sorte que le retour de Laporta pourrait le faire changer d’avis. Laporta, en fait, a dû faire tout ce qu’il pouvait pour que Messi change d’avis. Perdre Messi serait un désastre pour le Barça, à la fois dans le sport et dans les affaires. Dans sa première déclaration, Laporta a déclaré que l’une de ses choses à faire tout de suite était de parler et de persuader Messi de signer un nouveau contrat.

# 4

Décision future de Koeman

Ronald Koeman était le choix de Bartomeu, il serait donc normal que l’entraîneur néerlandais ne soit pas sur le plan de Laporta. Très probablement, le nouveau président, qui a déjà nommé Pep Guardiola en tant qu’entraîneur de l’équipe de jeunes du Barca, puis de la première équipe, a ses propres plans. Cependant, il est également possible qu’il attende la fin de la saison avant de prendre une décision. Koeman a fait une chose importante pour aider Messi à retrouver son sourire. En outre, il a activement créé les conditions permettant aux jeunes joueurs de se montrer.

# 5

Réduire le fardeau de la caisse salariale

Avec un fonds salarial pouvant atteindre 530 millions d’euros, le Barça est l’équipe avec le fonds salarial le plus élevé au monde. Normalement, ce fonds salarial est déjà important, maintenant dans le contexte d’une pandémie, lorsque toutes les sources de revenus sont considérablement réduites, le fardeau du fonds salarial dépasse en fait l’endurance. Le budget réel du Barça pour cette saison ne devrait être que de 700 millions d’euros. Cela signifie que la caisse salariale représente à elle seule plus de 70% du budget. C’est trop insoutenable.

# 6

Rechercher de nouvelles sources de revenus

Le Barça a besoin d’argent, de beaucoup d’argent et de toute urgence. Au cours des prochains mois, la nouvelle direction devra réussir à trouver de nouvelles façons de gagner de l’argent. Les sources de revenus traditionnelles, telles que la vente de billets, sont éliminées. Les droits d’auteur télévisés et l’argent des commandites sont également réduits. Laporta devra décider de continuer à poursuivre le modèle d’entreprise du Barca, qui était l’idée de Bartomeu, ou de le battre et de recommencer. Quoi qu’il en soit, ce sera très difficile.

# 7

Redémarrage du projet de construction du nouveau Camp Nou

Le projet de construction d’un nouveau chantier, « Espai Barca », a été approuvé par les membres depuis 2014. Cependant, depuis lors, aucune grue n’a été autorisée à pénétrer dans l’ancienne zone désuète du Camp Nou. . Laporta devra donc bientôt décider de poursuivre ou non la mise en œuvre du contrat de 825 millions d’euros signé avec Goldman Sachs? Le Real a commencé à rénover le Bernabeu depuis un certain temps, donc le Barça doit également le faire tôt s’il ne veut pas être laissé.

# 8

Reconstruire l’influence

Ces dernières années, la voix du Barça dans les organisations de football, que ce soit en Espagne, en Europe ou dans le monde, a perdu autant de poids qu’auparavant. Cela a beaucoup d’impact, dont l’un et le plus facilement visible, le Barça ne reçoit plus les faveurs des arbitres. En tant que politicien de longue date, Laporta sait ce qu’il faut pour restaurer le statut de l’équipe sur la puissante table ronde.

# 9

Renforcer les autres équipes sportives

Le Barça n’est pas qu’une équipe de football masculine. Ils ont aussi une équipe de football féminin, une équipe de basket-ball, de futsal … Actuellement, alors que l’équipe masculine de football fait face à de nombreuses difficultés, les équipes féminines de basketball et de football se portent très bien. La présence du talentueux entraîneur Jasikevicius a aidé l’équipe de basket-ball du Barca à retrouver sa place, pas seulement en Espagne.

Pendant ce temps, le modèle de gestion de l’équipe féminine de football est considéré comme avancé et très efficace. Laporta devra promouvoir ces fondations.

#Dix

Restaurer la réputation du club

Le « Barcagate », ou « Bartogate » comme l’appelle Laporta, a gravement endommagé l’image du Barça. Qu’une fois l’image compromise, l’impact est immense. La baisse de la valeur de la marque exposera le Barça au risque de perdre de nombreuses opportunités commerciales et financières. Laporta et son équipe devront faire tout ce qui est en leur pouvoir pour restaurer la réputation du club, et leur succès ou leur échec déterminera le succès ou l’échec de tout le mandat.

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici