Accueil Football International Le départ de Lukaku affaiblit l’Inter en défense…

Le départ de Lukaku affaiblit l’Inter en défense…

23
0

Au cours des deux années sous la direction d’Antonio Conte, en particulier la saison dernière, l’Inter a construit son jeu autour de Lukaku, avec un partenaire spécial en Achraf Hakimi. À cette époque, l’Inter pouvait utiliser la plupart des joueurs pour défendre, profitant des centres rapides de Hakimi ainsi que de la capacité de Lukaku à appuyer pour développer le ballon. L’Inter peut passer de la défense à l’attaque très rapidement avec seulement 1-2 passes.

Ainsi, la saison dernière, l’Inter a donné la priorité au front défensif, en conséquence, ils n’ont encaissé que 35 buts. Au moment où ils étaient sûrs de remporter le championnat au tour 34 et ont ensuite joué un peu lâchement lors des 4 derniers matches, l’armée de l’entraîneur Conte n’avait encaissé que 29 buts.

Le gardien Handanovic a très mal joué cette saison, mais il n'est pas le problème principal à l'origine de la défense

Après 6 tours, l’Inter a dû marquer 7 buts, bien que seul l’Atalanta soit un adversaire vraiment fort. C’est toujours un trio de défenseurs Alessandro Bastoni – Milan Skriniar – Stefan De Vrij et le gardien Samir Handanovic, mais la défense de l’Inter est devenue beaucoup plus vulnérable. Le problème n’est pas chez Handanovic, qui joue… de manière erratique depuis quelques années maintenant, mais en cela l’Inter doit mettre beaucoup d’énergie et de personnel pour l’attaque, révélant de nombreuses lacunes.

Avec Lukaku au sommet, même s’il brille rarement dans les grands matches, la présence de l’attaquant belge oblige aussi les défenseurs et les milieux adverses à se méfier, n’osant pas se lever souvent. . Sans l’aimant Lukaku pour attirer l’adversaire, la défense de l’Inter est sous plus de pression, plus vulnérable. Malgré l’aide de Marcelo Brozovic, le milieu de terrain le plus assidu de Serie A, le but de l’Inter est toujours régulièrement menacé.

La vente de Lukaku et Hakimi a forcé l'Inter à changer sa façon de jouer, laissant la défense vulnérable

Les observateurs n’ont vu aucune solution possible pour l’entraîneur Simone Inzaghi pour surmonter le problème de l’efficacité de la défense dans un avenir proche, car la force dans sa main est assez limitée. Peut-être au moins jusqu’en janvier, date de l’ouverture du marché des transferts d’hiver, l’Inter de Coach S.Inzaghi devra continuer à jouer pour compenser, divertir le public avec des soirées de but comme aujourd’hui.

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici