Accueil Allemagne Les professeurs et les étudiants de Loew ont paniqué, confus après la...

Les professeurs et les étudiants de Loew ont paniqué, confus après la défaite

31
0

Avant le match, l’Allemagne a profité de la tête du groupe 4 de la Ligue A et n’a eu besoin que d’un match nul contre l’Espagne pour remporter des billets pour la phase finale de la Ligue des Nations. Cependant, Tank a soudainement eu un match incroyablement flou et a été remporté 6-0 par l’hôte La Roja.

« Je ne comprends vraiment pas ce qui est arrivé à l’équipe », a admis Loew. « Nous avons rarement eu une chance et nous n’avons pas gagné de duel sur le terrain. Ce fut une mauvaise journée pour nous.

En seconde période, nous avons essayé de faire pression pour marquer des buts et essayer de revenir, mais l’Espagne a quand même joué beaucoup mieux que nous. Ils sont plus rapides et prennent des décisions plus précises.

J’ai dit avant le match que nous croyons nos joueurs et que nous sommes sur la bonne voie. Mais aujourd’hui, nous nous sommes rendu compte que nous n’étions pas sur la bonne voie comme nous le pensions après nos matchs précédents.

Partageant le même avis avec son professeur, Serge Gnabry a déploré: « Nous ne faisons rien de bien aujourd’hui. Nous ne pouvons pas contrôler nos adversaires et ils méritent de gagner. L’Espagne fait tout bien. Nous ne le faisons pas. Nous ne savons pas où nous en sommes. après ce match. Ce n’est pas normal de perdre autant de buts. « 

En tant que joueur en Espagne, Kroos ne comprenait pas non plus ce qui se passait: « C’est douloureux, on ne peut pas défendre aujourd’hui. L’Espagne nous a appris à défendre comme nous le faisons. Comment, comment tenir le ballon et comment ne pas le faire ».

Avant ce match, l’Allemagne organise 12 matches invaincus depuis la défaite 2-4 contre les Pays-Bas en septembre 2019. Cependant, des problèmes sont apparus depuis longtemps lorsque les enseignants et les élèves de Loew n’ont gardé leurs draps propres que lors du dernier match du 1/8, même concédant jusqu’à 3 buts contre des adversaires beaucoup plus faibles, la Turquie et la Suisse. .

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici