Martial ne mérite pas le coup de pied principal dans l’attaque de France

    19
    0

    Samedi soir à Kiev, Martial a regagné un point précieux pour la France avec une égalisation 1-1 en début de seconde période. C’était le premier but de l’attaquant de 25 ans après 5 ans ou plus précisément 747 minutes sous le maillot des Bleus, depuis le but en septembre 2016 contre l’Italie. Sur l’ensemble de sa carrière avec la France jusqu’à présent (depuis 2015), Martial n’a inscrit que 2 buts en 29 matches. Les chiffres suffisent à dire « l’efficacité » de Martial.

    Bien que Martial ait marqué à la 50e minute, le joueur a tout de même dû quitter le terrain à la 64e minute pour laisser la place à Karim Benzema. L’entraîneur Didier Deschamps a été contraint de remplacer l’attaquant qui jouait avec un mauvais feeling du ballon, avec une manipulation imprécise et une mentalité lourde. Même lorsque Paul Pogba a creusé une fente favorable pour que Martial descende face au gardien de but adverse, l’attaquant de MU s’est quand même montré trop doux avec Pyatov. « 

    J’ai essayé de tirer dans les jambes du gardien, mais malheureusement il s’est arrêté », a regretté Martial. En fait, dans cette phase, Martial avait plus de directions que de choisir une solution aussi difficile.

    Malgré l'égalisation, Martial déçoit toujours

    Trop de jabs et trop peu de tacles efficaces du joueur de 25 ans. La perte précoce du ballon par Martial a donné à Yarmolenko l’opportunité de frapper le premier coup du match. Martial a ensuite raté une occasion de la passe décisive de Kingsley Coman. L’attaquant de MU est également très déficitaire en lien avec Antoine Griezmann dans les ballons.

    Même l’égaliseur de Martial a eu un peu de chance. La tête d’Adrien Rabiot a touché le dos du défenseur ukrainien envoyant accidentellement le ballon dans la position de Martial. À une distance de 5 mètres devant le but, l’attaquant de MU a frappé le gardien Pyatov, le ballon s’est envolé et a roulé dans le filet.

    Au cours de ses 64 minutes sur le terrain, Martial n’a pas remporté les deux disputes aériennes, ne touchant le ballon que 26 fois (juste 9 de plus que Benzema qui est entré dans les 30 dernières minutes). Il est important que Martial n’apporte aucune menace significative à la défense ukrainienne. Deschamps a clairement exigé plus que cela dans le match où il a hardiment donné l’opportunité à Martial de commencer afin de laisser Benzema se reposer. Mais encore une fois Martial prouve qu’il n’est pas digne de diriger l’équipe de France.

    Ayant joué pour la France pendant 5 ans, Martial a trop peu contribué par rapport aux attentes. Pour être plus précis, l’attaquant s’est à peine développé même s’il est toujours considéré comme talentueux. Le but précieux contre l’Ukraine, s’il a un impact sur Martial, n’est qu’un coup de pouce mental. Cela ne peut pas être un tremplin pour la carrière d’un attaquant qui a montré des signes de repli de MU vers la France.

    .

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici